Nicolas GUILLET - Cédric LAVISSE, zoom sur un duo explosif

Le 22/07/2015

Interview de la paire Guillet-Lavisse, incaincue en Aquitaine, qualifiée pour la Finale Française, zoom sur un duo explosif, spectaculaire, au sommet du Beach Volley Aquitain.

Comment êtes-vous  arrivé à la pratique du  Beach Volley ? 

 Nicolas: J’ai découvert le beach volley dans sa formule olympique (2x2) au Paris Beach Volley en 2006. Mais c’est à Anglet à partir de 2010 que j’ai eu l’occasion de me perfectionner en jouant régulièrement.

Cédric: J'ai découvert le beach volley il y a quinze ans environ en jouant avec mon frère jumeau chaque été en vacances à Nice. Mon premier gros tournoi était les championnats de France à Marseille en 2005 avec mon frère. C'est en arrivant à Bayonne en 2007 que j'ai commencé à m'entraîner beaucoup plus régulièrement sur le site magnifique des Sables d'Or à Anglet avec d'excellents joueurs.

 

   

 

Nicolas depuis combien de temps joues-tu avec Cédric ? 

2ans. Nous avons commencé ensemble à l’occasion des finales du championnat de France des clubs à Saint Sever en 2013. On termine à la 3ème place en perdant un seul match et sans même s’être entrainés ensemble. On a senti une bonne alchimie, sur le terrain et en dehors, et c’est un élément clé dans un partenariat de beach-volley.

 

Vous êtes invaincus en Aquitaine, qualifiés pour la Finale France.Quel est votre secret ? Est-ce que vous vous êtes préparés différemment cette année ? 

On a la chance de disposer d’infrastructures exceptionnelles sur Anglet avec des terrains accessibles toute l’année et d'excellents joueurs. Nos partenaires d’entrainements font partis des meilleurs joueurs du circuit, Rémi Lacaze notamment. Quand on joue contre eux, la moindre erreur est sanctionnée. On s’impose donc beaucoup de rigueur ce qui nous permet de faire la différence lors des tournois de série 2 en Aquitaine.??

Sur la préparation, Cédric, qui est militaire, n’est pas parti en mission au printemps ce qui lui a permis de bien préparer la saison. Il a un gros travail de side-out et de défense à assurer et il touche plus de ballons que moi. Il est donc primordialpour notre équipe qu’il soit en condition.

On a pu mesurer notre préparation au tournoi de La Teste car nous revenions tout juste du Série 1 d’Orléans. Résultat: 10 matchs joués sur 2 jours et la victoire sur le série 2.

 

 

 

Quel est votre meilleur match de la saison ou meilleur souvenir de la saison ? 

Nico: Notre 1/8eme de finale lors du tournoi international de Bibione, en Italie, contre les locaux Matteo Martino et Eugenio Amore, 2 internationaux italiens qui ont participé aux championnats du monde pour l’un et aux JO de Pékin pour l’autre. Ils étaient en permanence suivis d’une grappe de supporters(trices) ce qui assurait du public et une grosse ambiance. On perd le match, sans jouer à notre meilleur niveau en plus, mais cela reste un excellent souvenir.

Cédric: Le set perdu 23-21 contre l'équipe de France U23 (tiercy-digiantomaso) à Orleans. C'est le moment ou j'ai ressenti les meilleures sensations sur le terrain et une complémentarité particulièrement efficace avec Nicolas.

 

Quels sont vos objectifs pour cette fin de saison ? 

Aller le plus loin possible aux finales du championnat de France dans 2 semaines à Saint Quay Portrieux. Les équipes de France seniors ne sont à priori pas là, certains joueurs sont blessés, quelques paires ont changé…tout est possible.

 

Quels sont vos objectifs pour la saison prochaine ? 

Nico: Rio 2016… :-) 

Cédric: Prendre encore et toujours autant de plaisir à jouer et pourquoi pas essayer d'accrocher le dernier carré lors des séries 1.

  

Avant de se quitter avez-vous une remarque à ajouter ? 

On remercie les clubs d’Aquitaine qui se mobilisent pour faire vivre le beach volley dans la région en organisant des tournois et en formant la relève : La Teste, Biscarrose, Marsac , Anglet et les autres.

A l'année prochaine!