Les Bleus s'offrent le Brésil - Vous pouvez revoir le match (lien youtube dans l'article)

Le 15/07/2015

Les Bleus s’offrent le Brésil !

Quel exploit ! Pour son premier match du Final Six de la Ligue Mondiale ce mercredi au Maracanazinho de Rio, l’équipe de France a vaincu le Brésil 3 sets à 1 (27-29, 25-21, 31-29, 25-19), soit sa quinzième victoire de rang dans la compétition ! Bien partis pour se qualifier pour les demi-finales, les Bleus tenteront deCONFIRMERvendredi face aux Etats-Unis.

Mais où s’arrêtera-t-elle ? Face à un Brésil qu’on donnait favori, qui plus est chez lui, dans son antre du Maracanazinho, l'équipe de France aSIGNÉ ce mercredi un exploit majuscule en ouverture de son Final Six, s’imposant pour seulement la cinquième fois de son histoire en Ligue Mondiale (pour 16 défaites) face aux Samba Boys. Brillante en phase de poule (12 victoires sur douze), étincelante le week-end dernier lors du Final Four du Groupe 2 en Bulgarie (deux victoires 3-0 face à l’Argentine puis la sélection locale), la formation de Laurent Tillie a été souvent irrésistible face à la meilleure nation mondiale au classement FIVB.

Car même menée d’un set, elle ne s’est jamais désunie, cherchant toujours à jouer son jeu, avec un block qui s’est mis peu à peu en place et a fini par écoeurer les stars locales, un jeu d’attaque porté par leTANDEM Rouzier (25 points au total)-Ngapeth (21) décisifs en fin de match, un service de feu (9 aces à 4), une réception et une défense au point (merci Jenia Grebennikov !) et une joie de jouer qui lui permettent d’étirer sa série d’invincibilité en Ligue Mondiale à 15 matches, record écrabouillé, auTERME d’un match de très haut niveau. 

A domicile, les Brésiliens réussissent pourtant le premier break (0-2) avant d’en faire un deuxième, aidés par une mauvaise appréciation arbitrale (6-10). L’écart passe à -6 après trois blocks de suite (7-13), mais les Bleus ne lâchent pas et reviennent à -3 (10-13) grâce à un aced’Earvin Ngapeth et une belle attaque de Kevin Tillie. Temps mort demandé par Bernardo Rezende et élastique qui se retend en faveur des locaux (10-16) qui profitent d’un block adverse pas encore en place et de quelques fautes directes au service des Français. Grâce à une grosse défense d’Evandro, le Brésil garde l’avantage (18-23), mais au moment de conclure, le block français se réveille, poussé par Laurent Tillie qui, après un temps mort, lâche à ses joueurs: "Ils jouent très bien, mais ça va se rééquilibrer doucement." L’intéressé ne croit pas si bien dire, puisque les Bleus effacent trois balles de set à 21-24, s’en procurent une à 27-26 avant de finalement plier après deux blocks de rang de Murilo (27-29), soit le 500e set perdu en Ligue Mondiale par la France, la série n'ira pas plus loin ce mercredi...

Le Roux prend feu...

Car si les Samba Boys et Lucas Saatkamp, qui aligne deux contres de rang, font le premier break de la deuxième manche (6-8), les Françaisréagissent, à l’image de Rouzier, qui marque son cinquième point en attaque et égalise (9-9), de Kevin Le Roux qui donne l’avantage aux Bleus (11-10), et de Benjamin Toniutti dont le premier block est synonyme de break (14-12 puis 15-12 après une faute d’Evandro). Le temps mortdemandé par Bernardo Rezende porte ses fruits, puisque le Brésil repasse devant en enchaînant quatre points de suite sous la houlette du bondissant Lucarelli (15-16), mais au terme d’un rallye et d’une belle défense tricolore, une faute sud-américaine remet les Bleus devant (18-17), avant le premier block de la partie de Le Roux qui leur donne deux points d’avance (20-18). Ngapeth refait des siennes en enchaînant smash fracassant et ace (22-19), tandis qu’au block, Nicolas Le GoffOFFRE quatre balles de set à la France (24-20), la seconde est la bonne sur une faute au service d’Isac (25-21).

Le Maracanazinho se met à douter, d’autant plus que les Bleus poursuivent sur leur lancée dans le troisième set, portés par un Ngapeth « brésilien », auteur sur un contre de son 12e point du match (8-7), puis de son 13e d’un ace avec l’aide du filet (12-10), imité par Rouzier qui inscrit son premier ace et son 10e point (14-12). Le pointu tricolore enchaîne avec trois bonnes attaques (18-17), mais une bonne passe de William pour Lucas Saatkamp donne l’avantage aux Samba Boys (21-22) qui se créent deux balles de set (23-24 et 24-25), gâchées par deux services trop longs. Au tour de la France de s’en procurer deux, puis trois après une déviation de Le Goff (29-28), la cinquième est finalement la bonne après un double sauvetage Tille-Rouzier et un block de Ngapeth pour son 18e point de la partie qui éteint le public carioca (31-29).

Et ce dernier s’inquiète de plus en plus enVOYANT ses protégés subir d’entrée de quatrième manche, avec un premier break tricolore (2-0), le 20e point de Ngapeth et le 21e de Rouzier donnant même trois points d’avance aux Bleus (10-7). Avantage maintenu par Tillie après un block vengeur sur Evandro (14-11), son père Laurent réclamant dans la foulée à bon escient un challenge pour une faute de filet de Felipe (16-14) alors que les Brésiliens pensaient avoir égalisé. +3 grâce au troisième ace de Le Roux (20-17), qui prend feu et en signe deux autres (5 au total sur ses 15 points), permettant aux Bleus de mener 23-17 puis 24-17, soit sept balles de match ! Un ultime block-out de Rouzier, quiTERMINE meilleur marqueur du match avec 25 points, parachève le triomphe (25-19) d’une équipe de France qui peut alors exulter, elle est pour l’instant imbattable en Ligue Mondiale !   
   
 
Pour voir ou revoir le match : cliquer ici
 
Prochains matchs : 
   - Vendredi 17 juillet à 19h00 : Etats Unis - France sur Bein Sports 1
   - Samedi 18 juillet à 14h55 - 1/2 Finale sur Beain Sports Max 4
   - Samedi 18 juillet à 17h - 1/2 Finale sur Bein Sports Max 4
   - Dimanche 19 juillet à 16h25 - Finale sur Bein Sports Max 4


Ads by CloudScoutAd Options