Zoom ce mois-ci sur le Club de Villeneuve sur Lot - Un engagement au service des jeunes

Le 03/06/2015

 Isabelle PAGUA - Président du Club de Villeneuve sur Lot 

 

Quel bilan tirez-vous de cette saison sportive 2014-2015 ?  

Le bilan général est positif.Au niveau Sénior, l’objectif était pour l’équipe féminine de se maintenir en Pré-National. L’objectif est atteint.Pour l’équipe masculine, ils ont terminé 1er du championnat départemental et suite au tournoi d’accession, ils évolueront l’année prochaine dans le championnat régional.C’est fabuleux que nos deux équipes séniors évoluent au niveau régional.Au niveau des jeunes, sont sommes très satisfaits car toutes nos équipes sont qualifiées pour les finales départementales ou régionales. C’est un point très positif pour le Club.

 

Quels sont les objectifs pour la saison à venir ?

Nos objectifs sont similaires : maintenir le nombre de licenciés et maintenir nos résultats sportifs . Aller au-delà, cela passerait par une restructuration du club et de nouveaux besoins en ressources humaines.Actuellement, nous fonctionnons sans salarié, exclusivement avec des bénévoles.

 

Le Club de Villeneuve sur Lot est constitué majoritairement de jeunes (moins de 18 ans) est-ce un choix politique ?

 Oui tout à fait. A ce jour, nous avons 103 licenciés, 75 licencié(e)s ont moins de 18 ans. Ce qui est très positif par rapport à notre politique sportive. Il y a quelques années, nous avions mis l’accent sur le recrutement des jeunes, mais nous ne pensions pas que le résultat soit aussi positif. C’est très satisfaisant et encourageant. Le recrutement se fait au sein même du club. Notre meilleure publicité ce sont les licencié(e)s qui la réalisent.D’une année à l’autre nous avons peu de perte. Nous sommes chez les jeunes à plus de 95% de renouvellement et, tous les ans, il arrive de nouveaux joueurs.En conséquent, il a fallu trouver des bénévoles pour les accueillir. Le plus important n’est pas d’avoir beaucoup de licencié(e)s mais de pouvoir et savoir les encadrer.J’ai la chance d’avoir au niveau du club une équipe de bénévoles très compétente  (15 bénévoles). Nous avons  2 encadrants par équipes. Cela nous permet d’accueillir dans les meilleures conditions possibles nos joueurs et futurs joueurs.

 

 Le club a-t-il un projet de développement sportif sur le Beach volley ?

 Nous n’avons qu’un seul terrain de Beach à Villeneuve. C’est compliqué de mener une politique sportive de développement de Beach Volley.

 

 Si, demain, un jeune souhaite intégrer votre club, que diriez-vous ?

 La chose primordiale c’est que le jeune qui arrive prenne plaisir à jouer. Il faut qu’il évolue au sein d’un environnement convivial. Je pense qu’au niveau des jeunes, ce qui peut les arrêter c’est de les former directement à la technique, sans les avoir préalablement passionnés ou au minimum intéressés à la pratique. Il faut que l’approche soit ludique.Par rapport à d’autres sports, le volley demande des exigences techniques plus complexes pour les débutants. Les jeunes peuvent se sentir incapables de pratiquer le volley-ball si nous les enfermons dans des consignes techniques.Dans un premier temps nous souhaitons  que l’enfant se sente bien au niveau du club.

 

 Avez-vous des souhaits à réaliser auprès de la Ligue d’Aquitaine ?

 Des souhaits, oui,  peut être intervenir un peu plus souvent en réalisant des formations sur place pour former les bénévoles.A Villeneuve,  j’ai la chance d’avoir une personne qui est là depuis 2 ans et qui forme un peu tous nos bénévoles. Nous arrivons à être un peu « autonome ».Je pense que les bénévoles sont demandeurs. Ils ont envie  de progresser pour transmettre les bons gestes  aux enfants.

 

Si vous deviez résumer votre club en quelques mots, que diriez-vous ?

 Par rapport au retour que nous avons, nous sommes un club ouvert, ou chacun a sa place quel que soit son niveau et quel que soit son investissement.Nous sommes une  grande équipe, un grand collectif éclectique.Sans les équipes séniors, nous n’aurions pas de jeunes. Sans les jeunes et la formation l’équipe féminine n’en serait pas la.Je pense que tout le monde est intégré dans le club quelles que soient ses envies.